Tour de Bretagne – 5 jours en Van

Une fois n’est pas coutume, pour notre road trip de l’année nous avons choisi de rester en France pour visiter la Bretagne !

Ses côtes sauvages, ses eaux turquoises, ses châteaux chargés d’histoire, certains sont loin d’imaginer que l’on peut voir de tels paysages si près, et pourtant !

Notre road trip se découpe en deux étapes :

  • La première, de Saint-Malo au Cap Fréhel, logés chez l’habitant ;
  • La seconde laissant place à une aventure inédite… 5 jours en Van !

Inutile de vous dire que ce séjour a assouvi notre soif de liberté et d’évasion.

Keltic Van - Peugeot Expert

Après une première partie de séjour entre Ille-et-Vilaine et Côtes-d’Armor, le grand jour est arrivé : nous commençons notre premier road trip en Van.

5 jours pour longer les côtes bretonnes avec un programme bien rempli : la Côte de granit rose, la Presqu’île de Crozon, les Glénan, Quimper… sans oublier de laisser de la place à l’imprévu car c’est bien ça que nous sommes venus chercher.

Se déconnecter de la vie de tous les jours pour retrouver le calme de la nature, le retour aux choses simples, la possibilité d’aller où l’on veut quand on veut.

Nous arrivons chez Keltic Van à Plougonven dans le Finistère où nous sommes accueillis par Anabela, la gérante de l’entreprise de location de Vans.
Nous découvrons notre compagnon de route, un Peugeot expert flambant neuf !

Après un brief très précis et un échange sur notre programme nous voilà partis sur les routes, l’excitation est à son comble !

 

Jour 1 : La Côte de granit rose – Côtes-d’Armor

La côte de Granit Rose

La marque de fabrique de la Bretagne c’est bien-sûr ses sentiers de douaniers et son GR34 qui longent toute la côte. Nous voilà donc partis pour une première rando sur la fameuse Côte de granit rose. Elle s’étend sur 10 km sur les communes de Perros-Guirec, Trégastel, Pleumeur-Bodou et Trébeurden.

Le temps est changeant mais on s’y attendait et ça ne gâche en rien notre marche où s’alternent éclaircies et petites pluies. Le paysage est magnifique, une palette de couleurs exceptionnelle entre le rose oranger de la roche, le bleu changeant de la mer et le gris menaçant du ciel.

Notre balade a duré environ 1H30, nous avons juste longé la côte puis fait demi-tour mais il est possible de faire une boucle en passant dans les terres.

Voir la rando ici

Nous avons trouvé quasiment tous nos parcours de rando sur le site Cirkwi qui propose également des excursions en kayak, paddle ainsi que des points d’intérêts à visiter.

Phare de Ploumanach Randonnée Côte de Granit Rose Randonnée Côte de Granit Rose


De retour au Van c’est déjà l’heure de chercher notre premier spot pour la nuit. Grâce à l’application Park 4 night, nous trouvons notre bonheur.

Park 4 night permet de trouver différents types de spots : des campings, des parkings publics avec accès à l’eau et commodités, et notre option préférée : des spots en pleine nature loin, très loin de la civilisation.

Et c’est sur la Presqu’île de Santec, face à l’Île-de-Batz que nous avons choisi de passer la nuit. Le spot est incroyable, nous avons une vue à quasi 360° sur la mer, ça y est, nous y sommes vraiment !

Presqu'île de SantecRetrouvez le spot ici

Une fois le Van garé, sans plus attendre nous sortons table d’extérieur et chaises afin d’admirer le premier coucher de soleil de notre aventure en Van.

La soirée file très vite, avec la nuit tombante la fraicheur s’invite et nous rentrons dans le Van pour finir de dîner.

Manger et dormir dans un Van nécessite de l’organisation, surtout quand on ne peut pas profiter de l’extérieur pour s’étaler, mais c’est à ce moment que nous nous rendons compte que nous n’avons pas besoin de grand-chose pour vivre et que nos grands appartements pourraient être beaucoup plus petits.

Tester l’expérience en Van c’est aussi se déconnecter de la vie à 100 à l’heure que nous vivons. Plus de télé, plus d’ordinateurs, presque plus de téléphone, plus de métro, de gens pressés. Juste nous, la nature et son doux bruit.

 

Jour 2 : La Presqu’île du Crozon – Finistère

Presqu'île de Santec

Après une longue nuit confortable, il est l’heure de tirer les rideaux pour la première fois. Bien que déjà sur un petit nuage depuis la veille, se réveiller face à la mer sans personne autour est encore plus magique.
Pour ce deuxième jour on prend le temps, petit déjeuner à l’extérieur, réorganisation du Van du mode nuit au mode jour, on replie le lit, remet les sièges, range le petit déjeuner…

Le Van est très bien équipé, avec un frigo, une petite gazinière, un évier avec une réserve d’eau de 20 litres et plein de petits placards pour ranger nos affaires. Une fois la capucine repliée c’est l’heure de reprendre la route…

Ce que j’avais particulièrement aimé en Islande ce sont les découvertes imprévues, sur le bord de la route. J’ai retrouvé ce sentiment dans ce road trip breton. On se laisse l’opportunité de s’arrêter, de profiter du paysage en longeant la côte.


La Pointe du Pen-HirPresqu’île du Crozon

 

Nous sommes maintenant sur la presqu’île du Crozon, en plein cœur du parc naturel régional d’Armorique. Le paysage est impressionnant, de grands rochers érodés par la mer et le vent, le tout à une hauteur à vous donner le vertige.

Il y a de nombreux points de vue en longeant la côte et notamment :

  • La Pointe du Pen-Hir
  • La Pointe de Dinan
  • Le Cap de la chèvre

Le temps est loin d’être clément, le vent souffle et on a même du mal à marcher, attention à ne pas s’approcher trop près du bord des falaises par ce temps ! La vue est à couper le souffle et on se croirait de retour en Écosse.

Presqu’île du Crozon


Plage de Veryach

En redescendant de la pointe du Pen-Hir nous apercevons une immense plage, la plage de Veryach, paradisiaque quand le temps est au rendez-vous ! Mais ni la pluie, ni le vent ne nous arrêtent, une fois sur la plage nous empruntons un sentier qui nous permet de faire une balade sur la falaise située derrière la plage. Vous pouvez marcher jusqu’à la pointe de la Tavelle.

Plage de Veryach

Via Cirkwi nous avions également trouvé une sortie en Stand-up-Paddle proposée par le club Léo Lagrange à Camaret-sur-mer qui permet de longer les criques et les falaises de la presqu’île… ce n’est que partie remise.

Infos pratiques :

Le circuit

Le club

Prix sortie découverte : 31€


Après avoir bravé le vent et la pluie il est temps de trouver un spot pour la nuit. Direction le Cap de la Chèvre.

Attention ce spot n’est pas facile à trouver et n’est accessible qu’aux voitures et aux Vans.

Spot Cap de le ChèvreRetrouvez le spot ici

Malgré le point GPS de l‘app nous avons dû utiliser Google Earth pour rejoindre cet emplacement en cherchant les chemins praticables car celui recommandé par le GPS menait sur des impasses.

Une fois sur place, c’est encore plus impressionnant que la veille. Cette fois nous sommes littéralement en haut d’une falaise, entourés par la nature et avec une vue imprenable sur l’océan. Le vent et la pluie de la journée n’ont pas cessé. La soirée et la nuit ont donc été agitées.

Dormir en dévers et avec le vent qui secoue le Van dans tous les sens n’était n’est pas forcément très rassurant mais le vrai cadeau est au réveil… on vous laisse juger par vous-même…

Spot Cap de le Chèvre Spot Cap de le Chèvre

 

Jour 3 : De Locronan à la pointe du Raz – Finistère

Après un petit tour sur les sentiers autour de notre spot de la veille, direction la pointe du Raz avec un arrêt par la ville de Locronan. Une chose est sûre Locronan mérite bien son label des plus beaux villages de France.

Locronan

Grande place Locronan

Médiévale et hors du temps, la ville possède une architecture et un caractère qui vous feront retourner des siècles en arrière. Sa grande place centrale pavée, son puits et ses belles maisons en granit. C’est tout petit mais nous avons adoré nous y promener.

Nous avons également déniché de nombreuses petites boutiques d’artisans et notamment l’atelier et boutique Art Breton situé 13 rue du prieuré qui nous a fait découvrir son savoir ancestral de la broderie bretonne.

Crêperie Locronan Panneau de direction Douarnenez/Quimper Église de Locronan


La pointe du Raz

Nous continuons notre journée à la pointe du Raz, lieu hautement touristique on vous l’accorde et pour cause… l’endroit est magique. Ses promontoires rocheux qui s’élèvent jusqu’à 72 mètres de haut, plongent directement dans la mer d’Iroise et c’est beau !

Le site est assez grand et vous pouvez faire une belle balade. Attention des panneaux indiquent une limite à ne pas franchir, encore une fois si le temps n’est pas bon ne vous aventurez pas. Par chance, c’était un bon jour pour nous et nous avons pu profiter pleinement de l’endroit.

Pointe du RazPointe du Raz Pointe du Raz

Pour les marcheurs un sentier allant de la pointe du Van à la pointe du Raz vous fera découvrir cette belle côte sur 15km.


Après l’effort le réconfort, il est temps de prendre le temps de se reposer un peu et de profiter du Van. Après quelques recherches sur Google Earth nous identifions un spot pour la soirée.

Moins coupé du monde que les précédents mais encore une fois face à la mer, parfait pour admirer le coucher du soleil avec un bon repas.

 

Jour 4 : Les Glénan – Finistère

Aujourd’hui direction Bénodet. On laisse le Van sur la terre ferme et on monte à bord d’une vedette de l’Odette pour partir à la découverte des Glénan. Au programme, visite de l’île Saint-Nicolas puis croisière dans l’archipel. Après une heure de traversé houleuse, nous arrivons sur Saint-Nicolas.

Pour avoir fait quelques jours auparavant l’île de Bréhat, Saint-Nicolas nous parait toute petite, c’est pourtant l’île principale !

Quelques maisons, un restaurant, un centre de plongée et une éolienne pour alimenter l’île en électricité. On fait rapidement le tour mais le paysage reste tout de même magnifique : sable blanc, eau turquoise malgré un ciel encore bien gris.

Coup de chance nous sommes arrivés à marée basse ce qui nous a permis de découvrir le banc de sable de Saint Nicolas, le Tombolo qui nous a mené jusqu’à l’île de Bananec.

Les Glenan - île de Saint Nicolas Les Glenan - île de Saint NicolasAprès un pique-nique sur la plage nous voilà partis pour la croisière à la découverte des neuf îles principales et d’un grand nombre d’îlots.

Tantôt des îles uniquement peuplées par des oiseaux, tantôt par des kite surf et planches à voiles, ce petit archipel tient ses promesses, la nature avant tout et une déconnexion totale.

Croisière dans l'archipel des Glénan Croisière dans l'archipel des Glénan Croisière dans l'archipel des Glénan

Infos pratiques :

Il existe plusieurs points de départs et formules pour aller visiter les Glénan.

Nous avons navigué avec les vedettes de L’Odette au départ de Bénodet pour un montant de 45€ par personne.

Voir le site
…À bord d’un voilier traditionnel, en croisière gourmande, rendez-vous ici pour découvrir toutes vos options


De retour sur la terre ferme, le temps semble plus clément, on décide alors de faire quelques courses pour la soirée, Keltic Van nous a prêté un mini BBQ il est temps de s’en servir !

De retour sur notre spot de la veille qui nous avait bien plus. Nous décidons de nous lancer dans l’installation du auvent afin de profiter au maximum de la soirée en se protégeant un peu plus du vent. C’est simple et rapide à monter.

Après quelques préparatifs dans la cuisine du Van, table d’extérieur montée, BBQ lancé, nous nous installons face à l’océan pour profiter du paysage.

La soirée est douce et c’est ainsi que l’on se rend compte qu’il est déjà 2h du matin.

Pouvoir profiter de l’extérieur est un vrai plus dans notre expérience, c’est sûr on a bien adopté la « Van life » !

Keltic Van

 

Jour 5 : Quimper et retour chez Keltic Van

C’est déjà le dernier jour de notre road trip en Van. Le temps a filé tellement vite qu’on reste sur un goût de trop peu.

Moi qui pensais que l’absence de douche et de WC serait un peu compliquée pendant 5 jours, on s’est très vite adapté à cette vie nomade tellement elle a de côtés positifs. Il est donc temps de faire un peu de rangement, le Van est équipé de tant de petits rangements qu’on s’est étalé un peu partout.

Avant de remonter vers Morlaix pour rendre le Van, nous faisons un dernier stop dans la ville de Quimper pour un retour progressif à la civilisation. La ville nous semble très grande, après Locronan c’est sûr que l’on n’est pas sur la même échelle. Quimper est classée ville d’histoire et d’art et là aussi nous découvrons un beau centre-ville sans oublier bien-sûr sa merveilleuse Cathédrale Saint-Corentin.

Cette fois ça y est, il est l’heure de rendre notre compagnon de route à sa propriétaire. Nous avons des souvenirs plein la tête. Merci à Keltic Van de nous avoir prêté ce Van pendant 5 jours, une expérience plus que réussie !

Infos pratiques :

Si vous souhaitez louer un van rendez-vous sur le site internet

Anabela pourra vous proposer 3 vans :

 

Tarifs :

Voir tous les tarifs – À noter ça peut être un plus, ils acceptent les chèques vacances ANCV.

Basse saison :

590€ semaine

90€/jour

250€ le weekend

Moyenne saison :

640€ semaine

100€/jour

270€ le weekend

Haute saison :

740€semaine du 29/06 au 13 Juillet 2019

940€/semaine du 14 Juillet au 31 Août 2019


On espère que cet article vous a donné plein d’idées pour un futur road trip en Van ou en Bretagne, n’hésitez pas à nous poser vos questions !

You Might Also Like

pas de commentaires

    Laissez un commentaire